Art moderne & contemporain - Groupe 'Forces Nouvelles' - Abstrait des années 50
Accueil Les Artistes Catalogues Expositions La Galerie
 

Jacques Busse (1922-2004)

 

Jacques Busse - Dans la nuit 1962
Jacques Busse - Carrière N° 12 - 1988
Jacques Busse - Issue N° 8 - 1992

Document sans nom

Ancien élève de Othon Friesz, il est cofondateur du groupe de « L’Échelle », en 1943. Jusqu’en 1948, il participe à ce titre à de nombreuses expositions. Ses peintures, à cette époque, procèdent d’une spéculation sur les rythmes optiques. L’illusion rendue par des objets situés dans un espace géométrique ou par les personnages découpés en tranches de couleurs vives donnent lieu à ce qu’il appelle des « rythmes statiques ».

Après avoir traversé une période néo-cubiste, influencée par Juan Gris, il réalise vers 1954 des tableaux à tendance abstraite. Son œuvre se répartit en plusieurs séries : celle des Hommage à Claude Nicolas Ledoux, vers 1958-1960 (Hommage à Claude Nicolas Ledoux 1960 Musée de Grenoble), combinaison de formes courbes et de droites qui se répondent selon un rythme binaire qui annoncent l’agencement de plans dans l’espace propre à la série de villages.

En 1963, avec la séries intitulée Suite nervalienne, il développe un vocabulaire formel dur et anguleux. Le thème des Gisantes, qu’il illustre en 1964, lui permet d’affirmer par le jeu de formes souples et anthropomorphiques ses liens avec la logique de l’expressionnisme abstrait. Les œuvres réalisées dans les années 1980 témoignent de son intérêt pour la ligne et le module (Ecritures forestières N°15, atelier de l’artiste). Il a participé à de nombreuses expositions nationales et internationales : le salon des moins de trente ans en 1943 ; jeunes Peintres en 1955, à Rome, Bruxelles, Paris ; Peintres d’aujourd’hui en 1959, à Grenoble. Conjointement, il mène une carrière d’enseignant (école des Beaux-Arts de Nancy, Académie Ranson, école des Beaux-Arts de Marseille, Institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne.

En 1975 il assume la rédaction de la 3e édition du dictionnaire Bénézit et continue d’enseigner à l’école des Beaux-Arts de Dijon (1974-1988). Après avoir été vice-président des Réalités nouvelles en 1980, il assure la présidence de 1981 à 1991.

1991 LAROUSE : L’ART DU XXe SIECLE


 

Galerie Bertrand Trocmez - Art moderne & contemporain - Accueil | Les Artistes | Catalogues | Expositions | La Galerie | Plan du site

 

Aeschbacher |Arthur Bertrand |Aujame |Busse |Chaissac |Dalmbert |Debré |Desserprit |Duminil |Fichet |Gauthier |Goetz |Hartung |Hayter |Hélion |Humblot |Jannot |Kawun |Lapicque |Le Corbusier |Le Moal |Masson |Rohner |Signovert